The Yardbirds

Pour avoir vu éclore en son sein Eric Clapton, Jeff Beck et Jimmy Paige avant d'accoucher d'un avatar qui aura pour nom Led Zeppelin, The Yardbirds peuvent s'enorgueillir d'avoir probablement été le cocon le plus prolifique de toute l'histoire du British Rock. S'ils règnent en maître sur la bouillonnante scène rock londonienne du début des sixties aux côtes des Rolling Stones et des Animals, ils sont également ceux qui explorèrent le psychédélisme naissant et ouvrirent la voie à ce que l'on allait bientôt appeler le hard-rock. A tous ces titres, The Yardbirds font incontestablement partie des légendes vivantes, ce qui leur vaut de figurer depuis 1992, soit la même année que Jimi Hendrix, au Panthéon qu'est le Rock And Roll Hall Of Fame à Cleveland. Après le départ de leurs prestigieux guitar heroes qui traceront chacun les fulgurantes destinées que l'on sait, The Yarbirds compte toujours parmi ses rangs les deux fondateurs du groupe: Jim Mc Carthy (dr) et Anthony “Top” Topham (g) (qui remplace Chris Dreja depuis 2013), appuyés de trois jeunes loups aux appétits musicaux tranchants : Andy Mitchell (v), Ben King (g) et Dave Small (b). Le matériel sonore rénové revisite les hits qui ont assis le culte mondial enrichis de titres frais, l’ensemble faisant d’eux l’une des expressions les plus authentiques du blues anglais pur jus, quelque part entre John Mayall et les Stones. Avec plus de 100 concerts par an en Angleterre et aux Etats-Unis, le groupe, qui vient de fêter les 50 ans d'existence de leur nom légendaire, reste l'une des formations les plus continuellement actives de la scène blues anglaise.

Site Officiel ici
Article wikipedia ici
Vidéo présentation ici
Liste des concerts passés ici